Comment préparer un examen de langue ?

Vous êtes étudiant(e) et vous avez un examen de passage en langue ? Vous êtes employé(e) ou cadre et vous passez bientôt un examen de langue primordial pour votre carrière ? Alors, il est important de bien vous préparer. La Nederlandse Academie vous donne quelques conseils pour installer une routine d’étude efficace.

S’y prendre à l’avance

Un examen important se prépare toujours bien à l’avance. En effet, ce n’est pas en une semaine ou en quelques jours que vous allez pouvoir revoir tout votre savoir, la matière de toute une année ou d’un syllabus entier. Avant de passer à l’étude proprement dite, il nous semble important que vous fassiez à nouveau connaissance avec votre cours. Cette étape consiste à remettre en ordre votre cours, retrouver les feuilles égarées et relire attentivement vos notes ainsi que les exercices. L’objectif est de vous replonger doucement dans la matière et préparer le terrain pour l’étude.

Etre régulier dans son étude

Vous y prendre à l’avance vous permet de pouvoir gérer votre étude. La pire des situations est de démarrer votre révision de zéro à quelques jours de l’examen, en particulier dans le domaine des langues. Dans ce cas, il sera alors très tentant pour vous d’enchaîner des journées complètes et des nuits blanches à étudier. Cette méthode est pourtant loin d’être productive et ne vous aidera pas à réussir votre examen de langue. En effet, rien de tel que la régularité pour mieux mémoriser. Consacrer quelques heures par jour tous les jours vous sera plus bénéfique qu’une étude continue jours et nuits juste avant l’examen.

Ne pas avoir peur de faire des pauses

Les pauses font également partie de votre étude. Elles permettent de reposer votre cerveau et de mieux assimiler la matière que vous venez d’étudier. Lors de ces pauses, pensez à vous aérer l’esprit. Quittez votre poste de travail l’espace de quelques minutes et profitez-en pour faire quelque chose de distrayant. Offrez-vous un petit moment détente dans votre jardin ou en extérieur, par exemple. La veille de l’examen, pensez surtout à vous reposer et ne pas vous mettre trop de pression. Ce n’est quand même pas en un jour que vous deviendrez bilingue.

Organiser son temps

Pour une gestion optimale de votre étude, il est important d’organiser votre temps. Le meilleur moyen pour cela est de mettre en place un planning de révision et de le respecter. Estimez la durée que vous mettrez pour étudier chaque chapitre ou chaque matière et organisez alors votre temps en fonction de cela. Planifier vos semaines d’étude vous évitera de vous retrouver à quelques jours de l’examen avec une quantité de matière impossible à mémoriser en si peu de temps.

Adapter sa manière de travailler selon le type d’examen

Pour un oral, entraînez-vous à haute voix sur la matière étudiée. Imaginez des questions auxquelles vous devriez être capable de répondre de manière fluide et enregistrez-vous. Lorsque vous écouterez l’enregistrement, vous identifierez alors plus facilement les fautes, des fautes que vous ne reproduirez plus le jour de l’examen.
Pour préparer un examen écrit, rédigez des résumés et des synthèses de la matière à étudier. Cela permettra à votre cerveau de lier certains mots ou expressions à un certain chapitre. Vous pourrez alors plus facilement rédiger le jour J. Contrairement à la préparation d’un examen oral, celle pour un examen écrit requiert de porter une attention particulière à l’orthographe. Ecrivez et réécrivez donc votre vocabulaire pour éviter les fautes d’orthographe.

Revoir son vocabulaire

Pour un examen de langue, revoir le vocabulaire courant et celui vu en cours est primordial. Pour ce faire, la méthode la plus efficace est de rédiger des fiches de vocabulaire. Notez à gauche les mots dans votre langue maternelle et notez à droite ces mêmes mots dans la langue d’apprentissage. Rédiger ces fiches vous permettra de déjà mémoriser une première fois le vocabulaire et cela facilitera votre étude par la suite. Que ce soit à l’écrit ou à l’oral, votre professeur de langue apportera une attention toute particulière à la construction et au sens de vos phrases. Les bases théoriques, la conjugaison et les règles de grammaire sont donc des éléments très importants à maîtriser en vue d’un examen de langue.

Entraîner son cerveau à la langue

Vous ne devez pas hésiter à faire et refaire les exercices travaillés durant l’année. Lorsque vous ne faites plus de fautes dans ces exercices, trouvez-en d’autres sur Internet qui traitent du même sujet ou qui concernent la même matière. Enfin, imbibez-vous de tout ce que vous pouvez dans cette langue : musique, radio, films en VO,… Si vous en avez l’opportunité, communiquez avec quelqu’un dont la langue maternelle est celle que vous étudiez ou partez en immersion dans une ville où cette langue est parlée.

S’inscrire aux cours intensifs de la Nederlandse Academie

L’examen qui vous attend est un examen de néerlandais ? Alors, en plus de ces nombreux conseils et astuces, la Nederlandse Academie peut également vous aider à progresser en néerlandais en seulement quelques semaines.
Grâce à nos professeurs qualifiés et ultra motivés et à notre méthode du forcing 2.0, vous améliorerez rapidement et durablement votre néerlandais et vous serez prêt pour votre examen !

S’inscrire maintenant aux cours intensifs

* Frais d'inscription, matériel et accès à la plateforme d' e-learning non-compris.