Quels sont les arguments en faveur de l'apprentissage des langues étrangères ?

Que vous soyez jeune ou moins jeune, apprendre une langue étrangère est toujours un plaisir. Sachez que si vous relevez le défi, votre santé en profitera également. Vous désirez connaitre les bénéfices de cet apprentissage pour votre santé ? Découvrez-les dans cet article.

Votre cerveau croît quand vous apprenez une langue étrangère

Il y a quelques années, des chercheurs suédois ont découvert que l’apprentissage d’une langue étrangère avait des conséquences surprenantes : l’hippocampe, la région du cerveau jouant un rôle crucial dans le fonctionnement de la mémoire, augmente en taille. Le phénomène est déjà visible après trois mois d’apprentissage linguistique intensif.

Il est plus facile de stocker des informations

Autre argument de taille pour l’apprentissage des langues étrangères : L’hippocampe joue également un rôle majeur dans l’assimilation de nouvelles informations et les personnes qui apprennent une langue étrangère seront mieux capables d’assimiler de nouvelles informations par la suite. Le cerveau humain fonctionne en effet comme un muscle : plus vous l’entraînez, plus il sera efficace.

Réduire le risque de démence et de maladie d’Alzheimer

Chez les personnes qui sollicitent activement leur mémoire et qui apprennent une langue étrangère, les symptômes de maladies comme la démence ou Alzheimer apparaissent beaucoup plus tard. Elles ont en moyenne 71,4 ans lorsque les premiers signes se manifestent. Vous parlez plusieurs langues ? Le délai d’apparition des symptômes est encore repoussé de quatre ans. En d’autres termes, utiliser activement son cerveau et le mettre à l’épreuve a un effet bénéfique sur son fonctionnement.

Exceller dans le multitasking

Les polyglottes sont généralement capables de passer d’une langue à l’autre sans problème et rapidement. C’est une compétence qui se manifeste également dans d’autres domaines et elle les rend plus aptes au multitasking. Il s’agit de combiner des tâches et de faire l’impasse sur certaines impulsions ? Les polyglottes ont généralement plus de facilité à le faire.

Les polyglottes relativisent mieux

Dans la vie, il est parfois bon d’envisager les choses sous la bonne perspective. Là encore, c’est une compétence que les polyglottes maitrisent mieux que les autres. Ils sont donc moins enclins à céder au stress ou à la frustration.

* Frais d'inscription, matériel et accès à la plateforme d' e-learning non-compris.